Accueil Date de création : 22/11/09 Dernière mise à jour : 03/05/15 23:09 / 982 articles publiés

Ma Rochelle  (voyage) posté le mardi 18 mai 2010 15:09

Blog de artobaz :Artistiquement vôtre,, Ma Rochelle

  

 Ma Rochelle en images,

le superbestof de notre petit tour au bout du monde (Australasie - été 2010),

d'autres albums photos de nos séjours à l'étranger (Chypre, Crète, Espagne, Italie, Maroc, Portugal)

sur mon blog de voyage :

http://artobaz.uniterre.com

 

 

lien permanent

Un vent de liberté  (book) posté le dimanche 03 mai 2015 22:02

Blog de artobaz : Artistiquement vôtre,, Un vent de liberté

Titre : Un vent de liberté

Auteur : Florence Arthaud (1957 - 2015)

Editions : J'ai lu

Année de parution : 2010 / 2015

Préface : Olivier de Kersauson

4ème de couverture :

"Que pouvais-je bien avoir dans la tête avant le départ de la première Route du Rhum ? Je ne m'en souviens pas, tout ceci est un peu loin. J'étais petite, pour décider de partir traverser l'Atlantique toute seule. J'avais vingt ans, et j'étais fermement déterminée à me mesurer aux meilleurs, sans aucune expérience du solitaire ni de la course au large."

En 1978, Florence Arthaud décide de traverser l'Atlantique en solitaire. Dès lors, "la petite fiancée de l'Atlantique" sera pionnière en son genre. Elle revient aussi dans ce livre sur son histoire personnelle et une vie placée sous le signe de la liberté.

avis personnel :

J'ai beaucoup aimé ce "document", ce roman autobiographique si chaleureusement raconté par cette femme hors du commun, cette voileuse qui connaît mon océan de Rochelaise par coeur... "Elle écrit comme elle navigue, avec fougue, toutes voiles dehors." [LIRE] Et puis ma mère a travaillé 12 ans dans une voilerie, la voilerie Chéret. Je pense donc à tous ces amis de la mer, comme Léon Brillouet par exemple, parti trop tôt.

 

lien permanent

Les romans de Douglas  (book) posté le dimanche 03 mai 2015 23:05

Tatiana de Rosnay et Douglas Kennedy sont, je crois, mes deux auteurs préférés du moment. Je vais donc vous présenter deux romans de l'auteur américain (parus chez Pocket, traduits par Bernard Cohen), qui m'ont beaucoup plus :

Murmurer à l'oreille des femmes (2015) :

4ème de couverture :

Ce sont des hommes et des femmes comme les autres, aux vies apparemment bien réglées. Ils ont entre 7 et 60 ans. Ils sont douze dont la vie va basculer doucement ou brutalement dans l'inconnu. Douze histoires [dont deux nouvelles inédites - j'adore les nouvelles!] qui nous installent avec tendresse, amertume ou nostalgie au coeur d'une quête d'amour, de désirs et du sens de la vie. Illusion ou réalité, ils sont prêts ou non à prendre tous les risques, pour trouver l'amour. Et dévoilent ces histoires qu'on se raconte à longueur de temps et qui pourtant font encore et toujours tourner le monde.

avis personnel :

Des personnages super attachants comme toujours ! Et puis l'Amérique ! New York ! J'adore. "Douglas Kennedy nous offre un concentré de ses obsessions : l'amour, l'esquive, la fuite avec, en toile de fond, la complexité des relations hommes-femmes." [S. Metzelard, Marie France]

Blog de artobaz : Artistiquement vôtre,, Les romans de Douglas

La Poursuite du bonheur (2001) :

4ème de couverture :

Le lendemain des obsèques de sa mère, Kate Malone reçoit l'appel d'une certaine Sara Smythe, qui dit être une amie de ses parents. Face au septicisme de Kate, elle lui confie un manuscrit. L'histoire de plusieurs vies entremêlées un demi-siècle auparavant.

1945. L'Amérique se remet de la guerre. Mais, très vite, les heures noires du maccarthysme résonnent, avec leur cohorte de trahisons et de lâchetés conformistes. Et dans la tourmente, l'histoire des Malone s'écrit.

avis personnel :

Je suis en train de le lire... Une histoire de livre dans le livre si je comprends bien !

http://www.douglas-kennedy.com

 

 

lien permanent

Madame Ming  (book) posté le dimanche 03 mai 2015 22:20

Blog de artobaz : Artistiquement vôtre,, Madame Ming

Titre : Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus

Auteur : Eric-Emmanuel Schmitt

Editions : Le livre de poche / Albin Michel

Année de parution : 2015 / 2012

4ème de couverture :

Le narrateur, un voyageur de commerce français qui passe régulièrement en Chine, entame un dialogue avec la très étrange Mme Ming. Travaillant au sous-sol du Grand Hôtel, cette femme se vante d'élever dix enfants ! Comment, dans un pays où la loi impose l'enfant unique, une telle famille nombreuse peut-elle voir le jour ? Reste que Mme Ming a un talent fou de conteuse. A travers les portraits savoureux de ses rejetons, c'est toute la sagesse d'une Chinoise d'expérience, imprégnée par la philosophie de Confucius, qui jaillit.

Mme Ming dissimule-t-elle un secret ? La vérité aurait-elle plus de prix qu'un beau mensonge ? Dans la veine de Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran [Pas encore lu...], d'Oscar et la dame rose [Un best-seller, magnifique, que j'ai par ailleurs vu au théâtre  - avec Carole Barbier, mise en scène de Viton & Delas, Bordeaux, février 2010 - mais pas au cinéma] ou de L'Enfant de Noé [Lu mais je ne m'en souviens plus...], ce merveilleux et poétique conte philosophique constitue le sixième récit du Cycle de l'invisible.

avis personnel :

J'aime vraiment beaucoup les récits d'E.-E. Schmitt ; des sujets extra-ordinaires, souvent graves, une écriture qui file, pleine d'émotions ; un régal pour les yeux et le coeur. Et puis la Chine, qui me fascine depuis tant d'années... [Un jour j'irai à Pékin avec (ou sans) toi.] Et puis la philosophie de Confucius : il faut que je m'y plonge sérieusement.

lien permanent

Méditation sur la beauté du monde  (peinture, dessin, arts pla) posté le dimanche 03 mai 2015 19:27

Titre : Petite philosophie des mandalas

Sous-tire : Méditation sur la beauté du monde

Auteur : Fabrice Midal

Editions : Points vivre / Seuil

année de parution : 2014 / 2010

4ème de couverture :

Le terme "mandala", principe clef du bouddhisme, est entré dans le langage courant. Avec le mandala, on apprend à retrouver un monde, une unité, ou à se sentir reliés à nouveau aux êtres et aux choses. Il questionne notre rapport à nous-mêmes et à ce qui nous entoure, démarche que l'on retrouve aussi bien dans la science, la psychanalyse, la philosophie, que dans l'art moderne. Une façon de trouver son centre.

Avis personnel :

J'ai beaucoup apprécié ce petit livre ; je vous en parle bientôt plus avant sur le blog de l'Atelier N.O.R.A. http://www.ateliernorarth.canalblog.com

Blog de artobaz : Artistiquement vôtre,, Méditation sur la beauté du monde

lien permanent
|

ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à artobaz

Vous devez être connecté pour ajouter artobaz à vos amis

 
Créer un blog